CAS DE LA SEMAINE: 29 ans et encore Pucelle

Rédigé par Nour BAKAYOKO

Image

Blog

CAS DE LA SEMAINE: 29 ans et encore Pucelle

Je suis Ruth (nom choisi pour garder l'anonymat), enseignante dans un Lycee Français, je suis Martiniquaise et je vis depuis 4 ans en Côte d'Ivoire.

Issue d'une famille très conservatrice, parler de sexe a été pour nous autre un tabou. Nous avons reçu une éducation très stricte basée sur des valeurs religieuses et jusqu'à' aujourd'hui j'en ai encore les bases.
Il se trouve que cette éducation m'a confiné en moi même et conditionné a tel enseigne que j'ai vraiment peur du sexe, par ricochet peur des hommes. Toutes les amies que j'ai eue sont issue du même milieu que moi donc comprenez que je n'en ai pas connu beaucoup qui ont une éducation différente de la mienne.
Je lis beaucoup sur internet les histoires de sexe en cachette, et regarde souvent des films érotiques mais franchir le pas avec un homme me fatigue. Résultat cher Psy, à 29 ans je suis encore pucelle.
Les hommes me font la cour mais j'hésite beaucoup, au fond je me sens anormale car toujours vierge.

Depuis un moment, j'ai du béguin pour mon Collègue qui aime bien parler de ses aventures avec ses copines il en a 4, et en est fier. Je me dis qu'avec son expérience, il pourra être mon premier et là après je pourrais être libérer de cette gène que j'ai d'être encore vierge.
Aussi, je me dis que ma situation pourrait faire fuir certains prétendants, alors frustrée je me masturbe très souvent pour compenser le vide.

J'aurai 30 ans d'ici peu. Je veux bien accepter les avances de mon Collègue, mais son côté routier me désarme, je pense que je l'aime ou y'a un autre qui lui me plaît bien, j'ai aussi envie d'accepter ses avances car il est un peu plus sérieux mais j'ai peur qu'il ne soit comme moi inexpérimenté.

M. Le Psy, suis-je normale? Dois-je franchir le cap à tout prix? Dois-je prendre encore mon temps (A presque 30 ans, je pense en avoir pris assez)?
Que faire, guidez moi svp

Nour BAKAYOKO

562 vues