Les Styles d'Education Parentale

Rédigé par Nour BAKAYOKO

Image

Blog

Les Styles d'Education Parentale

Dans son livre " Le parent entraineur ", C. Leduc nous aide à comprendre les styles d'éducation parentale.
Nous les synthétisons dans ce présent article.

Parent absent
Définition:
C’est le parent qui ne s’intéresse pas au développement de son enfant et qui n’investit pas dans l’éducation. Les relations avec les enfants sont presque inexistantes. Le parent ne prend pas le temps de communiquer avec son enfant afin de connaître les goûts, intérêts, relations, résultats scolaires de son enfant. Le parent est préoccupé par ses propres activités (carrière, sports, activités).

Histoire:
Le parent a souvent vécu lui-même de l’indifférence, de la négligence et de l’abandon dans sa jeunesse. Il peut avoir été élevé en institution où la vie en famille ne lui a pas été inculquée.
Conséquences: La délinquance peut devenir un échappatoire pour les jeunes.
Une absence de communication engendre des individus qui n’ont pas confiance en eux et qui ont du mal à faire face à leurs responsabilités.

Parent débonnaire (Permissif)
Définition:
Le parent est préoccupé du développement de son enfant. Il donne les soins à son enfant sans toutefois le contraindre. Le parent considère que l’enfant est à même de prendre ses décisions et de vivre ses expériences pour son développement. Il n’y a pas de règles définies. Les enfants sont rois.
Histoire:
Le parent a souvent été élevé par des parents débonnaires. La vie tranquille sans efforts est de mise. D’autres, ayant été élevés par des parents autoritaires, veulent éviter à leurs enfants les souffrances qu’ils ont eux-mêmes vécues.
Conséquences: Le jeune est sujet au décrochage scolaire (pas d’efforts); l’enfant est rejeté par ses pairs (reçoit plus qu’il ne donne); les différentes étapes de la vie (démarches) représentent une tâche énorme à accomplir.

Parent entraîneur (Démocratique)
Définition:
Le parent est préoccupé par l’éducation de ses enfants au même titre que ses propres activités (travail, relation de couple, relations sociales). Il sait maintenir un équilibre dans la vie malgré les hauts et les bas. La communication dans la famille est positive. On s’intéresse à l’autre, on l’écoute. On vise le développement de l’autonomie de l’enfant dans un contexte où des règles sont clairement définies dans la famille.
Histoire:
En général, le parent a vécu une enfance agréable. Sinon, il aura pris les moyens pour faire la paix avec le passé (psychothérapie, démarche personnelle etc.).
Conséquences:
Des enfants autonomes qui possèdent les acquis pour résoudre des problème

Parent autoritaire
Définition:
Un modèle longtemps présent ici en Afrique.
L’autorité, l’obéissance: deux éléments clefs de ce modèle. Il n’y a qu’une seule façon de faire. Il n’y a pas de place à la personnalité des enfants, leurs différences, goûts. Ils doivent obéir aux règles.
Histoire:
Souvent le parent a lui-même été élevé par un parent autoritaire. Il reproduit le modèle.
Conséquences:
Certains enfants seront très conformistes. Mais ils n’apprendront pas à bien se connaître: forces et faiblesses (personnalité). D’autres peuvent se révolter (troubles du comportement).

Parent abusif
Définition:
Le parent ignore totalement les besoins de l’enfant. Il n’est pas en contact avec ses émotions. La communication est déficiente. Les problèmes du parent sont prédominants. La violence et l’abus sont présents et les enfants en sont les victimes.
Histoire:
Personne ayant souvent vécu une enfance perturbée synonyme de violence, d’abus et/ou de rejet affectif. La vie adulte est confrontée à des contraintes importantes (problèmes sociaux tels la pauvreté).
Conséquences:
Problèmes d’adaptation scolaire et sociale pour l’enfant.

Le monde évolue avec le temps, les époques aussi. Le meilleur cadeau qu"on puisse offrir à son c'est d'être vraiment là quand il a besoin de nous.

Nour BAKAYOKO

1070 vues